Newslettter

#4. Des nouvelles du Challenge Mobilité Régional 2021

Challenge Auvergne-Rhône-Alpes, le bon plan… de mobilité !

Redynamisez et évaluez votre PDME


Challenge Mobilité Auvergne-Rhône-Alpes

S’il fallait trouver une note positive aux 18 mois que nous venons de traverser, ce serait sans aucun doute la prise de conscience de l’importance de nos déplacements domicile-travail et de tous leurs impacts sur l’environnement et l’organisation du travail.

 

En quelques mois, les conditions d’accès des salariés à leurs activités et à leurs outils de travail ont été replacées au centre des préoccupations des employeurs. Les actions en faveur d’un management de la mobilité plus structuré se multiplient et les Plans De Mobilité Employeurs (PDME) retrouvent un nouveau souffle.

 

Depuis 11 ans, le Challenge Mobilité se positionne comme un outil de valorisation aux services de tous les établissements de la région. Cette année, plus que jamais, la rentrée de septembre sera pour nous tous un moment hautement stratégique pour (re)tester de nouvelles formes de déplacements plus vertueuses.

Cet événement clé en main vous permet, le temps d'une journée, de lancer, redynamiser et évaluer votre PDME. Outil d’animation par excellence, le Challenge Mobilité sera pour vous l’occasion :

  • de se retrouver (enfin) entre collègues pour un temps collectif, ludique et constructif,
  • d'annoncer d'éventuelles nouvelles dispositions mises en place par votre établissement en matière de mobilité,
  • d'informer et de communiquer sur les solutions alternatives et les offres de services existantes,
  • d'organiser des ateliers thématiques (covoiturage, modes actifs, télétravail…) et faire de votre PDME une démarche participative et co-construite,
  • de proposer différentes animations pour être dans le concret et afficher votre engagement (atelier de remise en selle, petite mécanique, vélo ou pedibus…),
  • de prendre la température et de faire un état de lieux des pratiques grâce à la saisie des résultats (comptages, auto-déclaration des salariés),
  • de valoriser l'image de votre établissement tout en développant l'esprit d'équipe et la cohésion de groupe.

Le Challenge Mobilité est l'action de communication incontournable qui fait vivre votre PDME de manière conviviale… Profitez-en !


Focus sur les Engins de Déplacement Personnel Motorisé (EDPM)

Tout ce qu'il faut savoir


Challenge Mobilité Auvergne-Rhône-Alpes

Depuis mai 2019, un décret encadre une nouvelle catégorie d'engins dans le code de la route. Laquelle ?

 

Les Engins de Déplacement Personnel Motorisé ou EDPM

 

Elle regroupe des engins différents tels que les hoverboards, les gyroroues électriques, les gyropodes et les trottinettes électriques... En bref les véhicules sans place assise, équipés d'un moteur non thermique, peu importe le nombre de roues et avec une vitesse comprise entre 6 km/h et 25 km/h. Comme pour les autres usagers, les règles du Code de la Route s'appliquent.

 

En voici quelques unes :

  • Conduite sous influence d'alcool ou stupéfiants interdite,
  • Conduite interdite à toute personne de moins de 12 ans,
  • Usage d'écouteurs ou de téléphone interdit,
  • Usage limité à une seule personne,
  • Interdiction de circuler sur les trottoirs...

Règles, équipements obligatoires, sanctions : le site du gouvernement sur la sécurité routière vous détaille tout.

 

Et vous, utiliserez-vous un EDPM pour le Challenge Mobilité ?


Connaissez-vous le covélotage ?

L'actu de la Région


Challenge Mobilité Auvergne-Rhône-Alpes

La métropole grenobloise expérimente le "covélotage" avec la mise en service de vélos biplaces à assistance éléctrique et en location libre-service. Il ne s'agit pas d'un tandem mais d'une bicyclette biplace électrique avec conducteur à l'avant et passager à l'arrière. C'est une première mondiale selon l'opérateur qui exploite le service et qui veut renforcer en ville, la "mobilité partagée non polluante". 

 

Les vélos biplaces sont dotés d’un moteur électrique, avec à l’arrière une selle équivalente à une selle de moto équipée de cale-pieds pour mettre ses pieds en sécurité, et un guidon non-directionnel qui permet de se stabiliser. Il peut supporter une charge de 250 kilos.

De la même manière que pour les trottinettes électriques et les vélos classiques, ces vélos sont en libre-service via une application.

 

Profitez du Challenge Mobilité pour covéloter le 21 septembre !


Newslettter
 

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée par la Région Auvergne-Rhône-Alpes pour vous envoyer nos lettres d’information. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement ci-dessous En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

Se désinscrire de la newsletter